dimanche 30 novembre 2014

Chant nocturne du guetteur




Né pour voir
Appelé à regarder
Voué au guet-
Le monde me plaît.
J'épie au loin,
Je vois à l'entour
La lune et les étoiles,
La forêt et le chevreuil.
Je vois en toutes choses
L'éternelle beauté
Toute chose me plaît.
Aussi je me plais à moi-même.
Ô mes yeux bienheureux,
Tout ce que vous vîtes,
Quoi qu'il advienne,
C'était bien beau !

Goethe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire